Mouthiers-sur-Boëme, Fouquebrune, Voulgézac : un projet intégré et concerté

Une diversité d'acteurs pour un projet cohérent

Les chefs de projet d'EPURON travaillent dans une véritable logique de partenariat et de dialogue avec les collectivités. Riverains, associations, propriétaires et exploitants agricoles, et tout usager de la zone sont consultés. Entre autres partenaires publics, les administrations sont des acteurs importants du projet : discussions, préconisations, enfin avis sont les étapes-clés de leur intervention.

L'équipe projet est également accompagnée par une équipe de spécialistes dans les fonctions supports (cartographie, juridique, foncier). Toutes les études techniques des projets sont confiées à des bureaux d'études spécialisés et indépendants, experts de l'éolien.

Créée en 2002, la société EPURON a mis en service son premier parc éolien en 2008. En 2012, l’activité de la société ne représentait pas moins de 10% du marché de la construction. Au cours de l’année 2013-2014, ce n’est pas moins de 65 MW éoliens qui ont été construits.

En 2018, le EPURON a rejoint le Groupe ERG, premier opérateur éolien en Italie. Cette intégration est l’opportunité d’assurer une continuité sur toutes les activités liées aux projets, de l’identification du site jusqu’au démantèlement/renouvellement d’un parc en passant par la maintenance. En effet, le Groupe ERG fait partie des 10 plus gros exploitants de parcs éoliens en France. 

Lorsque le projet a commencé à se concrétiser, a été créée la société du Parc éolien de la Boëme. Indépendante du groupe, elle est destinée à détenir l’ensemble des autorisations propres au parc. Elle sera aussi responsable de son financement, et assumera les charges d’exploitation, et enfin son démantèlement.

Les sociétés locales sont également nos partenaires et interviennent sur toutes les phases du projet, assurant ainsi un emploi direct local (bureaux d'études, génie civil, notaires, gardiennage, etc) et indirect (hôtellerie et restauration).